• vous avez dit FALC ?

    Qu'est-ce que le FALC ?

    Le facile à lire et à comprendre (FALC) est une méthode qui a pour but de traduire un langage classique en un langage simplifié.

    Le FALC permet de rendre l’information plus simple et plus claire et est ainsi utile à tout le monde, notamment aux personnes en situation de handicap, dyslexiques, âgées ou maîtrisant mal la langue française.

    Cette méthode peut-être utilisée par tout le monde.

    Pour qu’un texte ou tout support de communication soit FALC, il doit avoir été lu et compris par des personnes en situation de handicap intellectuel.

    Aujourd’hui, c’est l’association Inclusion Europe qui rend possible la diffusion de l’outil. Lorsqu’un texte est reconnu FALC, ce logo y est apposé.

                              Pour rédiger un document FALC

    •  la validation  de personnes en situation de handicap est obligatoire.
    • Les phrases doivent être courtes,
    • on privilégie le présent de l'indicatif
    • Il faut utiliser des mots d'usage courant et  expliquer les mots difficiles 
    • On ajoute des pictogrammes pour faciliter la compréhension...
    • Penser à clarifier la mise en page pour une lecture plus facile
    • Police Arial , taille 14
    • Aller au message essentiel

     J'ai eu la chance de Participer à un groupe de travail FALC. 

    Une formation proposée à ses bénévoles par l'association Les papillons blancs !

    Ce fut deux  journées riches de rencontres et d'expérience !

    Nous sommes repartis nourris de nouvelles techniques et les nouveaux outils sont toujours intéressants pour qui prétend aider les personnes extra-ordinaires !

    • Après avoir découvert les principes du FALC et les règles de base à respecter, nous avons travaillé en petits groupes, à l'élaboration et la transcription en FALC de plusieurs documents, comme par exemple : 
    • un compte-rendu d'activité piscine
    • un feuillet "circuler dans Paris"
    • Le rôle du président de la République

      Chaque groupe était composé, selon la règle, de personnes "ordinaires" et de "personnes en situation de handicap"
    • Après une lecture individuelle du document,  nous nous sommes concertés pour définir l'idée générale, puis, tous ensemble et en cohésion, nous avons commencé à "simplifier" chaque paragraphe.

    C'est un travail long et fastidieux qui demande beaucoup de rigueur. Il s'agit de simplifier chaque phrase, en veillant au lexique pour la rendre plus compréhensible, sans en appauvrir l'idée...Nous avons étés très attentifs au fait de laisser la parole à nos membres du groupe "extra-ordinaires" en respectant leur temps de réflexion, en acceptant leurs propositions, en les aidant à formuler leurs propositions par une médiation discrète mais efficace !

    • Nous avons pris soin à chaque étape, et pour chaque phrase de vérifier que Anne et Mathilde  étaient d'accord sur les mots choisis et la formulation de la phrase, nous les avons aidées à préciser leur pensée...

    Nous ne passions à la phrase suivante que lorsque tout le monde était d’accord et seulement après avoir vérifié que le message était facilement compréhensible pour tous !

     

    Pour en savoir plus sur le F.A.L.C, allez voir par ici... 

    vous avez dit FALC ?

     

    Pour découvrir  nos documents traduits en F.A.LC

     

     

    Activité piscine                      Circuler dans Paris               Le président de la République 

     

    vous avez dit FALC ?

      vous avez dit FALC ?

    vous avez dit FALC ?

     

    vous avez dit FALC ?vous avez dit FALC ?                                                              

     

     

     

     

    vous avez dit FALC ?                                                                             vous avez dit FALC ?

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :